Resiliensa venez, je vous emmène!
Resiliensa

Entreprendre par effectuation

N’avez-vous pas remarqué que malgré tous nos efforts pour construire des stratégies élaborées, nos beaux business plans s’effondrent au moindre imprévu ? Et je ne vous parle même pas de la situation inédite dans laquelle nous nous trouvons depuis quelques mois… qui nous prouve que la gestion des incertitudes va devenir plus que jamais notre quotidien.

Alors autant partir du principe qu’il ne sert à rien de trop planifier et y aller en mode effectual !

Mais l’effectuation, c’est quoi ? C’est faire avec ce que nous avons à disposition, en s’appuyant sur nos compétences, notre réseau, nos moyens, mais aussi sur tout ce que nous considèrions jusqu'à maintenant comme inutile ou sans valeur (nos déchets, par exemple). L'effectuation implique que nous ne savons pas exactement où nous allons et que nous avons confiance dans le fait que nous allons inventer en cours de route.

Cette logique d’effectuation est à l’opposé de la logique classique causale, qui part d’un objectif à atteindre pour mettre ensuite en place les ingrédients pour y parvenir (cf le business plan). Ce paradigme ne tient pas compte des aléas et du monde changeant et complexe dans lequel nous nous trouvons aujourd’hui.

Mode effectual 1000

Pour bien comprendre l'effectuation, prenons l’exemple de la préparation d’un repas:

La méthode causale sera la suivante : choisir le menu, lister les ingrédients nécessaires, faire les courses et cuisiner.

La méthode effectuale, elle, part des ressources disponibles. Elle se résumera donc à ouvrir le frigo, regarder ce qu’il contient et imaginer ce qu’on peut faire avec tout ça. Et si nous demandons à nos invités de venir avec un ingrédient, les possibilités augmentent à vue d'œil!

Nous avons beaucoup plus de chance d’être créatifs avec cette méthode, vous ne trouvez pas ?

Sarah Sarasvathy a mené en 2005 une grande étude portant sur les réussites entreprenariales, et a défini que le mode de décision des entrepreneurs était basé sur l’effectuation. Elle en a défini 5 principes :

  1. Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras -  Les entrepreneurs démarrent avec leurs moyens à disposition : Qui je suis, Ce que je connais et Qui je connais. Ensuite, les entrepreneurs envisagent les possibilités sur la base de ces trois ressources fondamentales : que puis-je faire avec ça ?
  1. La perte acceptable - Les entrepreneurs experts limitent le risque en déterminant ce qu’ils sont prêts à perdre à chaque étape, au lieu de focaliser sur les gains attendus.
  1. Le patchwork fou - Les entrepreneurs experts construisent des partenariats avec des parties prenantes choisies. En obtenant l’engagement de parties prenantes très tôt dans la démarche entrepreneuriale, ils réduisent l’incertitude et co-crééent de nouveaux marchés. Entreprendre est un processus social.
  1. La limonade - Les entrepreneurs experts acceptent les « mauvaises » surprises. Au lieu de réfléchir à tous les scenarios possibles, les entrepreneurs experts cherchent en tout évènement une opportunité.
  1. Le pilote dans l’avion - Les entrepreneurs experts passent d’une logique de prédiction à une  logique de contrôle. Le rôle de l’entrepreneur est de créer de nouveaux univers et non de découvrir les univers existants, il est acteur et contribue à construire son marché.
Effectuation 1002

L’effectuation est une façon de penser et de prendre des décisions dans un environnement complexe et incertain, en se permettant de ne pas savoir exactement quel sera le but atteint, mais en partant des moyens à disposition et de la raison d’être de l’entreprise. Ce sont ensuite les interactions avec les parties prenantes qui vont permettre de les engager dans la co-création du projet pour aboutir à une solution acceptée et efficiente pour tous.

En cette période inédite, il est plus que jamais important de faire preuve d'agilité et de travailler en co-construction avec son écosystème. C’est ce que nous enseigne l’effectuation, en nous incitant à faire avec ce que nous avons à disposition et à transformer les inattendus en opportunités.

C’est ce que nous vous apprenons à faire dans le module 1 de notre formation « Stratégie de Gestion de Crise »

http://www.resiliensa.fr/pages/prestations/strategie-de-gestion-de-crise.html

Pour aller plus loin :

Philippe Silberzahn, auteur de « EFFECTUATION, les principes de l’entreprenariat pour tous »

Couverture effectuation silberzahn

innovation